Quelle est l’importance stratégique du Cloud Computing dans les organisations commerciales ?

L’informatique en nuage n’a cessé d’évoluer au cours des deux dernières décennies. En effet, aujourd’hui plus que jamais, le passage à ces services informatiques a été très perturbateur à mesure que l’ensemble du secteur se développe et gagne en maturité. À cette fin, les entreprises commerciales disposent désormais d’une option pratique pour réaliser des économies substantielles et stimuler leur génération de revenus grâce aux solutions de cloud computing. Aujourd’hui, les entreprises les plus innovantes réinventent leurs opérations dans leurs créneaux respectifs en profitant de la révolution du cloud computing. À l’inverse, les entreprises qui ne parviennent pas à exploiter cette capacité se retrouvent de plus en plus souvent à perdre leur pertinence et, à l’extrême, à cesser d’accroître leurs bénéfices. D’autre part, la valeur et les avantages des services en nuage devraient continuer à évoluer et les fournisseurs accélèrent les solutions qu’ils proposent. De nos jours, les fournisseurs de services en nuage offrent aux entreprises diverses solutions et un environnement informatique polyvalent qui peut être adapté pour répondre à tous leurs besoins en constante évolution. D’une manière générale, l’informatique en nuage est fournie à la demande, selon le modèle « payez au fur et à mesure ». En d’autres termes, l’utilisateur ne paie que les frais des diverses ressources et capacités de stockage dont il a besoin.

Une meilleure gestion des coûts

En outre, les entreprises n’ont pas à prendre en compte le matériel et les logiciels dans l’équation de leurs coûts opérationnels quotidiens, y compris ceux des licences et des mises à niveau. En même temps, elles peuvent se passer complètement des coûts de maintenance de l’infrastructure informatique qu’elles utilisent. Ces frais généraux incombent au fournisseur de solutions en nuage qu’ils choisissent finalement. En tant que tel, cela contribue grandement à minimiser la charge globale des entreprises et leur permet de planifier efficacement et de mener leurs opérations de manière proactive. Tout en accédant également à une plate-forme unique où elles peuvent développer leurs stratégies commerciales à long terme. Voici donc quelques raisons pour lesquelles le cloud computing revêt une importance stratégique pour les établissements commerciaux de toutes tailles.

Une continuité des activités

Pour commencer, les entreprises, par pure nécessité, doivent s’assurer de stocker leurs informations sensibles et critiques en toute sécurité. Cela nécessite naturellement des stratégies efficaces pour minimiser les risques et disposer d’un plan d’action élaboré en cas de risque. Dans ce dernier cas, cela nécessite que les entreprises investissent dans des équipes informatiques capables de concevoir les meilleurs plans de reprise après sinistre. Les données d’entreprise peuvent être perdues ou compromises par divers facteurs, notamment la défaillance d’applications critiques, les pannes de réseau, les cyberattaques, l’erreur humaine ou même les catastrophes naturelles. Un plan de reprise après sinistre réalisable implique l’élaboration d’une stratégie étape par étape, qui peut définir les processus, les activités et le rôle des parties prenantes si un sinistre informatique se produit. Il s’agit ensuite de mettre en place des politiques claires qui pourraient être déployées pour réduire les effets des catastrophes informatiques. Plus important encore, il s’agit d’avoir des politiques claires et nettes pour la récupération des données, qui est essentielle à la continuité des activités. Le cloud computing entre en jeu pour garantir la continuité des activités car il facilite la sauvegarde et la récupération régulières des données stockées sur une infrastructure informatique distante. En outre, les solutions de cloud computing sont réputées pour être hautement sécurisées, ce qui garantit que les informations sensibles de l’entreprise sont à tout moment protégées. Les entreprises peuvent choisir sans effort des services de clouds publics, privés ou hybrides, avec différents niveaux de sécurité adaptés à leurs besoins, y compris le type de données qu’elles souhaitent stocker.

Un levier de croissance

Par rapport à l’infrastructure informatique sur site, le cloud computing offre une solution plus rentable. Comme nous l’avons vu précédemment, les entreprises ne paient que les ressources qu’elles utilisent. Les coûts opérationnels, y compris la sécurité, les mises à jour et l’alimentation électrique, sont tous intégrés dans le prix de la solution en nuage choisie par les entreprises. Plus précisément, les fournisseurs de services en nuage comme IT-Service-West-Palm-Beach assurent la maintenance de l’infrastructure informatique et la surveillent en permanence. En payant simplement des frais mensuels, les entreprises peuvent accéder à une plus grande prévisibilité des coûts opérationnels, et peuvent augmenter ou réduire leurs dépenses en fonction de l’évolution de leurs besoins. Le cloud computing offre flexibilité et évolutivité, deux éléments essentiels à la croissance. En revanche, investir dans une infrastructure informatique sur site entraîne des dépenses supplémentaires pour le matériel, les logiciels, l’équipe informatique interne et la sécurité, pour n’en citer que quelques-uns.

Un terreau d’innovation dans l’entreprise

Les solutions de cloud computing facilitent la promotion de l’innovation dans les organisations commerciales. Comme vous le savez probablement, l’innovation est importante pour obtenir un avantage concurrentiel, en particulier pour les entreprises dans des niches sursaturées. La mise en œuvre de la technologie du cloud est principalement déterminée par les différentes couches et composants liés à cette technologie. Idéalement, les principaux composants sont l’infrastructure en tant que service (IaaS), le logiciel en tant que service (SaaS) et la plate-forme en tant que service (PaaS). Le premier permet aux entreprises de louer l’infrastructure informatique dont elles ont besoin, comme :

  • des serveurs
  • des systèmes d’exploitation
  • des machines virtuelles

Le second implique que les utilisateurs accèdent à des solutions logicielles sans avoir à se soucier de leur développement et de leur hébergement. La dernière fournit des services de cloud computing à la demande, permettant aux utilisateurs de développer des applications. Toutes ces solutions de cloud computing peuvent aider les entreprises à mettre en œuvre des stratégies innovantes, qui favorisent la croissance de l’activité et renforcent les positions sur le marché. Le cloud computing facilite également la collaboration instantanée entre de nombreux utilisateurs. Cela minimise les cycles de révision et permet de réaliser de multiples itérations sans aucun problème. Comme les informations peuvent circuler rapidement dans tout le système, les entreprises peuvent lancer leurs produits ou services rapidement grâce à une productivité accrue.

Plan du site