Sauvegarde des données : comment stocker facilement les données sensibles ?

Chaque entreprise génère régulièrement une grande quantité de données. Comme ces données sont une condition préalable à de nombreux processus commerciaux et contacts avec les clients, une gestion attentive est la base d’une gestion d’entreprise réussie dans de nombreux secteurs sensibles. Grâce aux sauvegardes, vous pouvez sauvegarder vos données rapidement et efficacement sur différents supports de stockage. Nous vous montrons ce que signifie la sauvegarde, comment effectuer une sauvegarde et quelles méthodes et supports de stockage sont envisageables.

Définition : Qu’est-ce qu’une sauvegarde ?

Une sauvegarde est un enregistrement de données sur un support de stockage approprié. – comme un CD, une clé USB ou un cloud. Ces sauvegardes peuvent être effectuées une seule fois ou à à différents intervalles peuvent être effectuées. Les données sensibles sont redondantes c’est-à-dire en double. Après la sauvegarde, une copie de sécurité est disponible. Selon la variante de sauvegarde, les données peuvent être restaurées entièrement ou partiellement. Cela garantit la sécurité des données, ce qui est particulièrement important pour vous en tant qu’entrepreneur. Quand les sauvegardes sont-elles effectuées ? Les sauvegardes permettent de stocker automatiquement des données. Elles conviennent donc à toute personne qui souhaite sauvegarder régulièrement ses données. Les travailleurs indépendants et les entreprises bénéficient d’une sauvegarde régulière, car ils données sensibles traitent des données. La perte de données peut avoir des conséquences graves, voire destructrices pour l’entreprise. Par exemple, si vous perdez des données clients importantes, cela peut non seulement nuire à la réputation de votre entreprise, mais aussi à celle de vos clients. endommager durablement les données, car les clients professionnels ne reçoivent soudainement plus de réponse à leurs demandes. Cela peut également entraîner de graves des pertes financières dues à la baisse du chiffre d’affaires peuvent survenir. Une sauvegarde régulière assure une double protection de vos données et les protège ainsi en cas de crash de données .

Voici quelques causes de crash de données

  • Attaques de pirates informatiques
  • Chevaux de Troie
  • Virus
  • Défauts techniques
  • Changement de sécurité informatique ou de matériel

Récupération de données : récupérer les données perdues

La perte de données dont vous avez un besoin urgent peut prendre des proportions qui menacent votre existence. Mais la récupération et la restauration des données est possible dans la plupart des cas, avec un peu d’effort et de chance et un bon réseau Internet et un WIFI sécurisé.

La différence subtile entre sauvegarde et protection des données

Que signifie réellement le terme « sauvegarde » ? Backup signifie en français tout simplement « Sauvegarde de données » ou « copie de sauvegarde ». Souvent, les termes sauvegarde de données et sauvegarde sont utilisés comme synonymes ou se confondent. Cependant, certains experts en informatique voient des différences subtiles dans la terminologie. Ainsi, la sauvegarde des données désigne le simple fait de sauvegarder (copier) des données telles que des photos, des documents, de la musique, etc. sur un support indépendant du disque dur (disque dur externe, gravure sur CD/DVD, clé, cloud, etc.).

Dans le cas de la sauvegarde, en revanche, les données sont protégées par une copie de sauvegarde, souvent effectuée régulièrement. Cette sauvegarde peut être automatisée par un programme séparé.

Que devez prendre en compte avant de faire une sauvegarde?

Si vous souhaitez effectuer une sauvegarde sur votre serveur, vous devez au préalable établir un bon plan de sauvegarde

réfléchir à un plan de sauvegarde. Pour cela, vous pouvez vous poser les questions suivantes :

Où vais-je stocker les données sauvegardées ?

Souhaitez-vous stocker vos données dans un cloud, sur un disque dur externe ou sur une clé USB ? Ensuite, réfléchissez au support de stockage le plus adapté à votre volume de données. Il est également important de connaître précisément l’emplacement de stockage et de le retrouver. Souvent, l’endroit où les copies de données sont stockées n’est pas clair, en particulier pour les sauvegardes automatisées. Trouvez l’emplacement et notez le chemin des données si nécessaire.

Qu’est-ce que je veux sauvegarder ?

Réfléchissez à l’avance à ce que vous voulez sauvegarder. S’agit-il des données d’un disque entier ou souhaitez-vous seulement sauvegarder un dossier individuel ? Le volume et la sensibilité des données déterminent le support de stockage approprié et la variante de sauvegarde.

Quelle est la fréquence de sauvegarde idéale ?

Les sauvegardes peuvent être manuelles ou automatiques. Elles peuvent être complètes, différentielles ou progressives (incrémentielles). Par exemple, si vous générez souvent des fichiers de travail volumineux sur une longue période, vous devriez avoir des sauvegardes de versions intermédiaires prêtes à être utilisées en cas d’urgence et de reconstruction. L’intervalle de sauvegarde dépend de la manière dont vous générez les données et du volume généré.

Stratégie de sauvegarde : incrémentielle, différentielle et complète

Il existe trois méthodes de stratégie de sauvegarde. Elles présentent des avantages et des inconvénients différents. Pour vous aider à choisir la stratégie de sauvegarde la mieux adaptée à votre entreprise, vous devez connaître la différence entre ces trois méthodes :

Sauvegarde complète

La sauvegarde complète est effectuée quotidiennement et enregistre chaque jour une copie de sauvegarde du volume de données souhaité. Les anciennes et les nouvelles données sont stockées ensemble chaque jour. Ainsi, même les fichiers non modifiés sont dupliqués en permanence la perte de temps et de mémoire est la plus élevée.

Sauvegarde différentielle

La sauvegarde différentielle consiste à effectuer une sauvegarde complète une fois par semaine.

est effectuée. Ainsi, si vous effectuez une sauvegarde complète le lundi, seules les différences survenues entre le lundi et le mardi seront enregistrées le mardi. Cette méthode consomme moins d’espace disque. Toutefois, si la sauvegarde de référence présente déjà des dommages, même les sauvegardes différentielles ne servent pas à grand-chose.

Sauvegarde incrémentielle

La sauvegarde incrémentielle est celle qui consomme le moins d’espace de stockage. Seules les modifications et les nouvelles données sont sauvegardées.

Cette sauvegarde est très rapide et n’utilise pas beaucoup de ressources. Cependant, la restauration est plus difficile avec cette sauvegarde.

 

Après la sauvegarde complète, vous devez restaurer progressivement toutes les sauvegardes incrémentielles. Avec la méthode incrémentielle, une attention particulière doit être portée à l’archivage ordonné.

Quand utiliser quelle méthode de sauvegarde ?

Si vous disposez d’une capacité de stockage et d’un temps suffisants et que vous souhaitez sauvegarder un volume de données raisonnable vous pouvez recourir à la sauvegarde complète. Si les données ne changent pas beaucoup chaque jour et que le volume de stockage est limité, la méthode de sauvegarde la plus adaptée est la sauvegarde manuelle. la méthode différentielle est la plus appropriée. Si de grandes quantités de données sont régulièrement et si le temps et les ressources de stockage sont limités, la sauvegarde incrémentielle est préférable.

Comment effectuer une sauvegarde ?

L’exécution de la sauvegarde varie d’une application à l’autre :

Sous Windows, la réalisation d’une sauvegarde s’effectue via le panneau de configuration de votre ordinateur. Sous l’option ‘Système et sécurité vous pouvez effectuer une sauvegarde sous la forme d’un Image de l’état du système de la sauvegarde. Sur un support de stockage externe, la méthode du glisser-déposer fonctionne. ou en copiant le dossier de fichiers. Vous pouvez ensuite copier la copie sur le lecteur externe (clé USB, CD, disque dur externe) sous ‘Mon ordinateur’. Les fournisseurs de cloud gratuits tels que Dropbox vous permettent d’accéder au cloud et de télécharger des copies via Internet.

La restauration de vos copies de sauvegarde dépend du fournisseur. Pour de nombreux fournisseurs de logiciels, il vous suffit de sélectionner l’emplacement de la sauvegarde, de sélectionner la sauvegarde et d’appuyer sur Restaurer. Sous la fonction ‘Paramètres’, vous trouverez souvent un lien vers la possibilité de créer ou de restaurer des sauvegardes sur les smartphones.

Quel support de stockage choisir : disque dur externe ou sauvegarde en ligne ?

Il existe différents supports de stockage pour la sauvegarde des données sont disponibles. Chaque support a ses propres avantages et inconvénients. avantages et inconvénients . Le choix du support dépend de vos besoins en matière de stockage :

Les supports optiques

Les Blu-Ray, CD et DVD sont des supports de stockage sécurisés, idéaux pour la « sauvegarde à froid ». Il s’agit d’une sauvegarde dans laquelle les données sont conservées hors ligne, c’est-à-dire lorsque le système n’est pas actif. Cela présente l’avantage de protéger vos données contre les chevaux de Troie et les attaques de pirates. L’inconvénient est qu’il faut beaucoup de temps pour stocker de grandes quantités de données. Du temps et des ressources sont nécessaires. Les nombreuses données doivent alors être gravées sur divers CD.

Un disque dur externe

Un disque dur externe est bon marché et mobile et possède une une grande capacité de stockage. Un double disque dur dans un seul et même boîtier permet même de créer une double sauvegarde externe des données est effectuée. Toutefois, les sauvegardes effectuées sur un disque dur externe ne protègent pas complètement les données contre les virus. De plus, le disque dur externe peut être endommagé, par exemple en cas de chute, et présente une durée de vie limitée. Si vous utilisez un disque dur externe et que vous avez des données sensibles, utilisez un outil d’analyse avant la sauvegarde.

NAS

Une sauvegarde NAS s’effectue sur un stockage connecté au réseau ou lecteur réseau. Vous pouvez partager des données sur le réseau.

La sauvegarde des données NAS est généralement automatisée chaque fois qu’un des ordinateurs du réseau est allumé. Vous êtes ainsi assuré de pouvoir sauvegarder toutes vos données à tout moment. Les inconvénients sont la lenteur du transfert de données et le risque de logiciels malveillants.

Solutions en nuage

Vous pouvez acheter un logiciel de sauvegarde en tant que solution de cloud computing. Les solutions de sauvegarde en nuage sont de plus en plus populaires, car elles présentent certains avantages :

  • En stockant vos données en ligne, vous économisez beaucoup d’espace de stockage.
  • Les fournisseurs de logiciels professionnels peuvent mettre à votre disposition des programmes qui effectuent automatiquement vos sauvegardes selon vos besoins, sont faciles à utiliser
  • et disposent d’une capacité de stockage illimitée

Les solutions de sauvegarde peuvent ainsi archiver d’énormes quantités de données et protéger l’ensemble de l’infrastructure informatique d’une entreprise.

Elles vous épargnent la synchronisation manuelle et les déchets matériels superflus.

Les solutions logicielles de sauvegarde en nuage sont accessibles de partout à partir de n’importe quel appareil et à tout moment.

Un fournisseur de cloud certifié protège vos données sensibles contre l’accès de tiers et agit en conformité avec la RGPD. Un bon support informatique vous protègera vous et vos salariés du stress lié à une éventuelle perte de données.

Plan du site